Cabinetmedical

Informatique


Difficile en ce 21ème siècle de se passer d’informatique. Mais quelle solution choisir ? Un simple dossier papier associé à un système de facturation électronique ou un dossier médical électronique complet? Et si vous optez pour un dossier médical informatisé, lequel choisir?

Avant de répondre à cette question, sachez que vous trouverez sur notre site plusieurs articles liés à l'informatique et qui pourraient aussi vous intéresser: 


Le dossier médical informatisé, le manque de standards

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’existe actuellement aucune référence mondiale de système de dossier médical électronique standardisé, modulaire, interopérable, à vocation universelle. Des initiatives de standardisation, comme IHE, HL7 ou CDA existent mais leur utilisation opérationnelle est à ce jour très limitée.  Le choix d’un système de dossier médical électronique est une démarche délicate qui doit s’intégrer au fonctionnement spécifique du cabinet et un investissement qu’il convient de rentabiliser dans la durée, donc harmonieusement évolutif.

Ce manque de standards implique que la comparaison des différents dossiers médicaux informatisés est difficile et qu’il n’y a pas de garantie qu’à l’avenir les données d’un logiciel puissent communiquer avec un réseau ou/et être récupérées vers un autre logiciel (même si des initiatives sont en cours: www.smeex.ch, www.smerf.ch (sites en allemand)).

 

Le dossier médical informatisé en Suisse

Il existe actuellement plus de vingt logiciels en Suisse, dix-neuf d'entre eux sont théoriquement disponibles en français: AchillescuraPraxemedHandy Patients EntrepriseMCS Medical ComputerMediboardMediwayMédiACTMedigestMedionlinemFmed EVOLUTIONMediwin CBPluusPsiMed lite, PsiMED, DosMEDsiMedTangerineTriaMedVitomed et WinMed.

 

Vous trouverez sur notre site une présentation complète de : siMed (Amétiq), Achilles (Axon Lab SA), Variante CB et variante internet (Caisse des Médecins), curaPrax (Swisscom Health), emed (emedswiss), Handy Patients Enterprise (Handylife), Mediway (Logival) et Pluus (Kheops Technologies).

 

Définissez vos besoins

Quelles fonctions

Le premier point à souligner est que ces vingt logiciels sont très différents les uns des autres. Certains par exemple ne sont que des applications administratives qui permettent la gestion des patients et la facturation mais ne proposent pas de vrais dossiers médicaux structurés. Cette grande variabilité rend leur comparaison très difficile. Sur ce point, on pourrait souhaiter que le catalogue de softwares médicaux édité annuellement par FMH Services présente une meilleure systématisation administrative, médicale et d’interconnexion des modules disponibles chez chaque fournisseur.

La toute première démarche consiste donc à définir les segments du dossier médical que vous souhaitez informatiser. Lorsque vous aurez choisi celles dont vous voulez disposer, vous devez exiger de votre fournisseur informatique qu’il vous démontre l’utilisation de chacune, si possible dans l’environnement réel du cabinet d’un confrère qui en a l’expérience : ce devrait être votre base de réflexion et de discussion. Cela peut paraître une évidence mais cette étape est essentielle. Si vous ne définissez pas précisément ce que vous attendez de votre logiciel, vous ne verrez, lorsque l’on vous présentera un programme, que ce que le logiciel propose et vous ne remarquerez pas les fonctionnalités non proposées que vous auriez souhaité avoir.

Pour vous aider dans ce choix, vous pourrez vous inspirer de deux pages de notre site. La première présente les fonctions minimales du dossier médical informatisé HL7, une première source d'inspiration. La deuxième page intitulée le dossier médical, les questions à se poser propose deux listes de questions qui devraient vous aider à analyser les logiciels que l'on vous présentera. La première liste propose quatorze questions, la seconde plus d'une soixantaine...

Schématiquement: Simple logiciel de gestion des patients et de facturation ou solution complète avec dossier médical informatisé ? Est-il ergonomique et convivial? Est-il adapté à ma spécialité ? Vous permet-il d’organiser les données comme vous le souhaitez (liste des problèmes, listes des traitements?) Permet-il de créer des ordonnances électroniques avec une vérification des interactions ? Offre-t-il la possibilité de facturation via des organismes externes (Caisse des médecins, Medidata), Propose-t-il un agenda? Un système de communication entre les différents membres du cabinet ? Vous permet-il d’intégrer les données provenant d’autres sources d’informations (de les intégrer, pas uniquement de les stocker) ? Le programme peut-il être interrogé à distance et intègre-t-il des dispositifs mobiles ? Vous permet-il de partager vos informations avec les autres partenaires et avec le patient ?

La langue

Si vous ne souhaitez pas utiliser un logiciel en allemand, vous pourrez écarter les sept logiciels qui ne proposent pas de version française.

Le système d’exploitation

Une autre limitation peut être celle du système d’exploitation. La solution siMed d’Amétiq ne tourne que sur Mac OS. Pour ceux qui souhaitent une solution web, curaPrax de curabill, Medionline de la Caisse des Médecins ou Pluus de Kheops Technologies.

Le fournisseur

Derrière chaque logiciel, un fournisseur… Apprenez à le connaître. Grandeur de l’entreprise ? Réputation ? Succursale en Suisse romande ? Site web en français ? Qualité et disponibilité du service après-vente, de la hotline, etc. ?

 

Demandez à vos collègues

Cette étape nécessite aussi de votre part un certain investissement en temps et en énergie. Vous pourrez cependant, au contact de vos collègues déjà installés, savoir quelle solution ils ont choisi et pourquoi, leur demander s’ils en sont satisfaits, savoir ce qu’ils souhaiteraient avoir en plus.

 

Demandez une présentation de vos logiciels favoris

Une étape importante pour savoir ce que propose le logiciel, ce qu’il ne propose pas et apprécier son ergonomie. Le fonctionnement de votre logiciel aura un impact sur votre façon de travailler mais aussi sur l’ensemble de votre cabinet. Essayez d’imaginer le plus précisément possible comment vous travaillerez avec ce logiciel, ce que fera votre assistante, etc.

A l’avenir, il devrait aussi être possible de trouver des informations sur le site de l'institut d’informatique au cabinet médical


Autres partenaires présents sur CabinetMedical.ch

En plus des fournisseurs de logiciels, vous découvriez ci-dessous d'autres partenaires du monde informatique:

 

AGENDA

Medes

Medes, le secrétariat téléphonique: accueil téléphonique personnalisé, gestion d’agenda en temps réel, retransmission des appels. On peut lire à l'adresse www.medes.ch: "Plus de 300 abonnés nous font confiance au quotidien, pourquoi pas vous ?" En savoir plus.

Medikal.ch

Agenda en ligne pour les professionnels de santé et leurs patients. Grâce à Medikal.ch, vos patients peuvent prendre rendez-vous sur internet avec vous, même en dehors des heures d’ouverture du cabinet, et recevoir automatiquement une confirmation de leur rdv ainsi qu’un rappel 24h avant. En savoir plus.

 

RECONNAISSANCE VOCALE

Accroître votre efficacité grâce à la reconnaissance vocale. Dragon Medical: vous dictez, votre ordinateur écrit ! En savoir plus.

 

SOLUTION GLOBALE

e-sculape - Logiciel + Infrastructure informatique + Radiologie numérique

Cette société permet au médecin d'avoir pour son informatique un seul et unique partenaire qui réunit des compétences médicales et informatiques pour le dossier médical informatisé, l'infrastructure informatique et si nécessaire la radiologie numérique. En savoir plus.

 

TRANSFERT DE DONNES

MediData

Trait d’union entre les prestataires, les assureurs et les patients, Medidata exploite en tant qu’intermédiaire le principal réseau électronique dans le domaine de la santé publique suisse. L'objectif de Medidata est d’alléger à la fois les coûts administratifs de ses clients et ceux de la santé publique suisse. En savoir plus.