Cabinetmedical

La facturation au cabinet, quel système choisir?


Patricia Bernheim, Le Monde du Médecin, Le Médecin et l'argent, No 1 avril 2015. Article reproduit avec l'aimable autorisation des éditions Médecine & Hygiène.

Vous pouvez vous charger vous-même de gérer votre facturation ou la déléguer à un organisme externe. Revue des différents systèmes à votre disposition.

Il y a deux manières pour les médecins de facturer leurs honoraires : la facture locale, établie au cabinet, ou la facture déléguée, transmise à un organisme extérieur.

La facture locale

La facture locale implique d'acheter ou de louer un logiciel (Achilles, Handylife Patients Enterprise, Mediway, MediACT, etc.) permettant d'imprimer au cabinet les factures et les bulletins de versement. Son avantage est le prix : à côté du logiciel et de sa maintenance, les frais se résument au timbre et à l'impression de la note d'honoraires et du BVR. Les rappels sont aussi gérés au cabinet : l'assistant-e obtient de la banque un fichier des paiements et peut ainsi envoyer un rappel pour les factures impayées.

La facture déléguée

L'alternative à la facture locale est la facturation déléguée. Grâce aux mêmes logiciels que ceux utilisés pour la facturation locale ou à l'aide de logiciels dédiés, les notes d'honoraires sont transmises électroniquement à un organisme de facturation externe. Ils sont trois en Suisse : Medidata, la caisse des Médecins et Curabill. Ces sociétés offrent différentes prestations qui vont de l'envoi de la facture à son assurance en passant par la gestion des rappels.

Medidata

Comme pour la facturation locale, MediData exige d'acquérir son propre logiciel de facturation – elle ne propose pas de logiciel de ce type – et de gérer soi-même le suivi des factures impayées. La société se charge quant à elle d'envoyer par internet la facture en tiers payant aux assureurs qui pratiquent ce système. Avantage pour le médecin : ce service de est gratuit, les frais de fonctionnement étant pris en charge par les assureurs. MediData peut également envoyer des factures par la poste au patient (tiers garant) mais fait payer ce service. Comme MediData n'a pas connaissance du contenu de la facture, elle n'offre pas la gestion des débiteurs. Néanmoins, dans le cadre d'une facturation en tiers payant, on estime que 80 % des factures sont payées par les assureurs, ce qui réduit les rappels et les impayés en proportion similaire. Les rappels générés au cabinet par le logiciel de facturation peuvent également être imprimés et envoyés par MediData.

Caisse des Médecins et Curabill

Les offres des deux autres organismes, la Caisse des Médecins et Curabill, sont en revanche systématiquement facturées au médecin et peuvent englober plusieurs prestations selon ce que désire le médecin :

  • la mise à disposition d'un logiciel propriétaire ;

  • l'édition de la facture du médecin ;

  • l'envoi de la facture au patient ou à l'assurance ;

  • l'encaissement du montant de la facture ;

  • le versement du montant au médecin ;

  • les rappels et, si nécessaire, la mise en poursuite du patient ;

  • le préfinancement de facture sur la base d'un pourcentage de son montant.

La Caisse des Médecins et Curabill proposent également des solutions informatiques complémentaires utiles pour un cabinet telles que le dossier médical ou l'agenda.

A noter que les logiciels employés pour la facturation locale peuvent également être utilisés pour transmettre des données à ces deux organismes.

 

MdM Informatique 1

 

Combien ça coûte ?

La direction de Curabill ne tient pas à communiquer ses tarifs mais précise que « le médecin paie un abonnement mensuel sur la base d'un forfait établi de manière standard ou adapté à ses besoins particuliers, un peu comme un abonnement de téléphone portable ». En confiant sa facturation à la Caisse des Médecins, le praticien paie un « montant à la facture » d'environ 1 % (10.- au maximum par facture). Pour connaître le coût d'une externalisation de ses factures, le médecin n'a donc pas d'autre solution que de demander une offre détaillée et personnalisée à chacun de ces deux organismes.

L'essentiel

  • La facturation locale implique d'acquérir un logiciel de facturation, d'imprimer et d'envoyer soi-même ses factures.

  • MediData nécessite aussi l'acquisition d'un logiciel et permet d'envoyer gratuitement la facturation destinée aux assurances (tiers payant).

  • Curabill et la Caisse des Médecins proposent des solutions qui peuvent comprendre un logiciel de facturation et différentes prestations de gestion.